Types d’implantation

menu

Types d’implantation

Types d’implantation : en quelques mots

Après le prélèvement des greffons, ces derniers sont implantés minutieusement au niveau de la zone receveuse. La zone d’implantation peut être selon le patient une partie du crâne, la moustache, la barbe ou les sourcils.
Il s’agit d’une étape cruciale de microchirurgie, où la précision et la dextérité sont importantes.

Le médecin a pour objectif un résultat naturel et esthétique, tout en considérant la réalité du patient et l’évolution future de sa calvitie.
La densité capillaire est un critère important qu’il faut essayer de maximiser dans certaines zones comme la partie frontale antérieure (Hair Line). A l’inverse, le médecin doit parfois savoir limiter le nombre de greffons utilisés pour remplir certaines zones dégarnies (vertex) afin de préserver le capital limité de la zone donneuse.
Ce critère de densité peut varier d’un patient à l’autre en fonction de l’âge, du stade de la calvitie, des origines ethniques, du type de cheveu, mais aussi en fonction de la zone du scalp observée.

Point important : Le nombre de greffons utilisé n’est pas nécessairement le critère le plus important. La répartition de ceux-ci, la perception harmonieuse et naturelle de l’ensemble du travail d’implantologie prévalent.

Cas précis du Dense Packing

Ce terme désigne la densification en unités folliculaires (UF) de la zone receveuse (50 UF/cm2 voire plus). Cette intervention, délicate techniquement et consommatrice en greffons, est à réserver à des zones précises chez des patients présentant une calvitie stabilisée.
Elle n’est pas recommandée chez le jeune patient porteur d’une calvitie naissante.

Types d’implantation : Techniques

Deux techniques sont possibles en fonction de l’indication :
La technique des forceps: il s’agit d’une technique en deux temps.
Dans un premier temps, le praticien effectue des incisions microscopiques semblables à des pré-trous qui accueilleront chacun des greffons prélevés.
En fin d’intervention, un contrôle qualité est effectué et une dernière étape dite « Stick and Place » est réalisée. Elle permet d’optimiser la répartition des greffons, et ainsi assurer un rendu esthétique optimal.

implantation 
La technique des implanteurs : il s’agit d’une technique en un temps.
Les greffons sont chargés par l’assistant dans un implanteur (sorte de stylo à aiguille creuse), et le médecin place avec grande précision les greffons les uns après les autres dans le même temps que l’incision.

Choi Implanter

Points importants :
– Etape de haute précision
– Objectif de densité naturelle et harmonieuse
– Deux techniques possibles : forceps ou implanteurs

Il n'est pas toujours facile de faire le premier pas.
Nous sommes là pour vous accompagner.

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer